Promotions

Promotions
Tous les produits de vente

Nouveaux produits

Nouveaux produits
Tous les nouveaux produits
Dictées préparées au cycle III
  • Dictées préparées au cycle III
  • Dictées préparées au cycle III
  • Dictées préparées au cycle III
  • Dictées préparées au cycle III
  • Dictées préparées au cycle III
  • Dictées préparées au cycle III

Dictées préparées au cycle III

BU63

49,60 €
TTC

Un petit coup de jeune pour un exercice toujours efficace s'il est bien préparé : s'appuyant sur des textes issus des fables d'Ésope ou des contes de Grimm et Perrault, les exercices permettent d'apprendre et de comprendre pour faire un sans-faute !

Quantité

La dernière fois que ce produit a été ajouté à un panier: 27/06/2019

  • Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé
  • Question, conseil, commande ? Contactez-nous Question, conseil, commande ? Contactez-nous

Format 21 x 29,7 cm
136 pages
Photocopies autorisées dans le cadre de la classe.
Écrit par Frédérique Vernardakis.

EAN: 9782849260890
 

Grammaire, conjugaison, vocabulaire, devinettes, charades, mots croisés : les exercices sont variés, ludiques et accompagnent chaque dictée dont tous les mots étudiés sont soulignés. Les exercices peuvent se faire avec ou sans le texte de la dictée (35 à 80 mots).

Les textes complets des fables et des contes sont reportés en fin d'ouvrage, ainsi que les corrections détaillées.

Tous les enseignants savent combien il est difficile d'appliquer en situation les différentes règles étudiées en classe, que ce soit en conjugaison, en grammaire ou en orthographe... Quoi de plus pratique pour synthétiser toutes ces connaissances que la dictée ? Et pourtant, que d'écueils lors de son exécution par les élèves ! Alors, on essaie de les aider en leur donnant à l'avance les textes qui leur seront dictés. Je me suis toujours élevée contre cette pratique. Je pense qu'une dictée doit rester une découverte du texte le jour où elle est faite par les élèves, sinon, elle n'a plus le même intérêt.

Or, s'il n'y a aucune préparation, on sait bien qu'on s'expose à de multiples erreurs ; les leçons ont beau avoir été étudiées, leur application est souvent loin d'être spontanée et naturelle ! Alors, pour éviter une situation d'échec agréable ni pour l'élève, ni pour l'enseignant, voici des dictées "préparées".

Je préconise d'en proposer aux élèves la préparation uniquement, dans un premier temps. Ceci leur permettra de s'attendre à être confronté à telle ou telle règle orthographique, grammaticale... Grâce aux petits exercices de préparation, ils auront les outils adéquats le jour de la dictée. Ensuite, à eux de savoir comment les réutiliser de façon pertinente !

Certains exercices de préparation sont "classiques", d'autres plus ludiques. Les enfants se prennent très vite au jeu des "devinettes" par exemple. Par ailleurs, outre celles-ci, les élèves se verront proposer des "petits jeux littéraires" comme des mini-mots croisés ou des charades, jeux aujourd'hui un peu laissés de côté, à redécouvrir !

Pour aider l'enseignant, vous remarquerez certains mots ou lettres soulignés. Cela signifie que pour chacun d'entre eux, un exercice est proposé. Ces mots sont repris dans la fiche de préparation. Ainsi, si l'enseignant remarque un mot qui n'a pas été souligné et dont il pense qu'il va poser problème, libre à lui de le travailler en plus de ce qui est déjà proposé. Quant aux lettres soulignées, elles relèvent une difficulté orthographique (souvent relative aux accords) dont la règle est proposée lors de la préparation de la dictée.

Pour que cette préparation soit vraiment efficace, chacun des exercices est précédé, lorsque cela est possible, d'une petite règle simple. Ainsi, au fil des fiches, des notions diverses sont abordées, tant en conjugaison qu'en orthographe, grammaire ou vocabulaire.

Les exercices sont, autant que possible, proposés sous des formes différentes (par exemple, pour réviser les mots invariables, trois options sont présentées : les recopier tout simplement, ou bien les classer par ordre alphabétique, ou encore les retrouver d'après leurs consonnes).

Enfin, les dictées sont classées par ordre croissant du nombre de mots qu'elles contiennent, sauf quand il y a 2 ou 3 dictées relatives au même conte ; dans ce cas, elles se suivent.

Pourquoi les contes d'Ésope ou des auteurs comme Perrault, Grimm, Andersen ? Parce qu'ils sont au programme des œuvres à étudier au cycle 3, et pourquoi ne pas les découvrir (ou redécouvrir) par le biais des dictées ?

Dans certains textes, vous pourrez constater qu'il n'y a qu'un extrait du conte, alors que certaines dictées en proposent un résumé. Quoi qu'il en soit, ce sera l'occasion d'en parler avec les élèves, soit en racontant plus en détail l'histoire, soit en en découvrant la suite par la lecture.

En ce qui concerne plus précisément les contes d'Ésope, il est bien entendu intéressant de faire le rapprochement avec les fables de La Fontaine, et aussi de chercher la "morale" qui sous-tend chaque histoire.

Finalement, qui a dit que la dictée était rébarbative ?

En espérant que ce fichier puisse aider à faire tomber les idées reçues sur un exercice scolaire vieux de décennies, mais qui mérite à prendre un petit coup de jeune, ce que souhaitent lui rendre un peu ces quelques fiches !

BU63

Références spécifiques

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté:

12 autres produits de la même catégorie: